Pré-formation Professionnelle
- Les fondamentaux

Présentation

La « Pré-formation Professionnelle, les fondamentaux » d’Epices, est une étape incontournable pour tous ceux qui aspirent à être scénariste, assistant réalisateur, script, monteur, critique de film, Médiateur, Animateur en cinéma, régisseur, repéreur de cinéma, collaborateur artistique ; ou à travailler dans les métiers du son, de la mise en scène, de la décoration, de l’image, de la production ou de la post-production.

Les objectifs opérationnels sont d’acquérir les savoir-faire nécessaires à la maîtrise des compétences fondamentales et complémentaires à toute mise en œuvre de projets. Ces compétences sont nécessaires à toute harmonisation entre création et production et exploitation.

Ce cursus complet a pour but de développer en chaque apprenant les qualités et compétences exigées d’eux que ce soit en milieu professionnel ou pour préparer les concours d’entrée à d’autres écoles de cinéma.

La « Pré-formation, les fondamentaux » s’articulent autour de 5 blocs de compétences (1 504 heures) :

  • Les matières d’expression cinématographiques et audiovisuelles (Bloc A)
  • Les techniques de communication et d’expression (Bloc B)
  • Les techniques d’écriture et d’analyse de l’image et du son (Bloc C)
  • Les domaines littéraires et artistiques du 7ème art (Bloc D)
  • Le milieu et les institutions du cinéma, de l’audiovisuel et du numérique (Bloc E)

La « Pré-formation, les fondamentaux » présente 3 niveaux.

ADMISSION
Dossier scolaire ou CV professionnel, entretien individuel

NIVEAU D’ÉTUDES REQUIS
Dès la fin du 1er cycle de la scolarité

MODALITÉS
Dispensée en présentiel ou à distance

En présentiel, deux options sont possibles :

  • Temps plein
  • Les mercredi et samedi

TARIF
Nous contacter

Photo pellicule illustration pré-formation les fondamenteaux

La pré-formation, les fondamentaux – Niveau I (424h)

Objectifs :

  • « Savoir évaluer, s’intégrer, et s’approprier un projet » : imprégnation culturelle

Les modules du niveau I (424h)

Bloc A : La connaissance des matières d’expression cinématographiques et audiovisuelles (40h)

  • Vivre avec les images qui nous entourent (20h)
  • L’écriture cinématographique dans la Bande dessinée (20h)

Bloc B : Les techniques de communication et d’expression (80h)

  • Techniques d’entretien et d’enquête (20h)
  • La radio et le cinéma (10h)
  • Cinéma et communication (20h)
  • Reportage et Documentaire ; déontologie et éthique ; cinéma direct (20h)
  • Animer une séance de cinéma, présenter un film (10h)

Bloc C : Les techniques d’écriture et d’analyse de l’image et du son (170h)

  • Analyse filmique (80h)
  • Lire, analyser et écrire un clip musical (40h)
  • La forme sonore d’une image écrite (50h)

Bloc D : Les domaines littéraires et artistiques du 7ème art (120h)

  • L’invention et la disparition du réel en art (20h)
  • Pourquoi le cinéma ? La naissance du cinéma moderne (80h)

Bloc E : Le milieu et les institutions du cinéma, de l’audiovisuel et du numérique (14h)

  • Rédiger son rapport de stage audiovisuel (4h)
  • L’écosystème du cinéma en France, dans la Caraïbe et dans le monde (10h)

La pré-formation, les fondamentaux – Niveau II (626h)

Objectifs :

  • « Savoir évaluer, s’intégrer, et s’approprier un projet » : imprégnation culturelle
  • « Préparer » : imprégnation du milieu et des institutions

Les modules du niveau II (626h)

Bloc A : La connaissance des matières d’expression cinématographiques et audiovisuelles (140h)

  • Les différentes matières d’expression filmique (80h)
  • Les nouvelles images, les morceaux de la réalité (40h)
  • Les théories du montage au cinéma (20h)

Bloc B :  Les techniques de communication et d’expression (30h)

  • Cinéma et Sciences du langage (30h)

Bloc C : Les techniques d’écriture et d’analyse de l’image et du son (100h)

  • Ecrire son scénario de fiction (100h)

Bloc D : Les domaines littéraires et artistiques du 7ème art (326h)

  • Définition et constitution du récit (16h)
  • Continuité dramatique (80h)
  • De la figuration à l’abstraction (20h)
  • Histoire des arts graphiques, la conception des génériques (60h)
  • Musique et cinéma (40h)
  • Danse et Cinéma (30h)
  • Théâtre et Cinéma (30h)
  • Cinéma et Architecture (20h)
  • La photographie et le cinéma (10h)
  • Etudier un courant esthétique, sociologie de la création (20h)

Bloc E : Le milieu et les institutions du cinéma, de l’audiovisuel et du numérique (30h)

  • Le cinéma, une industrie (20h)
  • Les organismes de gestion et de protection des droits d’exploitation cinématographiques (10h)

La pré-formation, les fondamentaux – Niveau III (454h)

Objectifs :

  • « Préparer » : imprégnation du milieu et des institutions
  • « Mettre en place » : imprégnation de l’ergonomie professionnelle

Les modules du niveau III (454h)

Bloc A : La connaissance des matières d’expression cinématographiques et audiovisuelles (74h)

  • Créole et Cinéma (8h)
  • Le corps au cinéma (6h)
  • La représentation de la parole au cinéma (20h)
  • Le discours télévisuel ; le JT, les pactes de lecture (20h)
  • Les théories du montage au cinéma (20h)

Bloc B : Les techniques de communication et d’expression (50h)

  • L’image télévisuelle (20h)
  • La critique de cinéma (40h)

Bloc C : Les techniques d’écriture et d’analyse de l’image et du son (100h)

  • Ecrire son documentaire (100h)

Bloc D : Les domaines littéraires et artistiques du 7ème art (190h)

  • Le monde des objets - Pollock, Miro, Klee. (20h)
  • Critique du jugement esthétique (20h)
  • Qu’est-ce qu’une intention filmique (20h)
  • Le Vidéo-Art (20h)
  • Les théories au cinéma (40h)
  • Peinture et Cinéma (40h)
  • L’adaptation au cinéma et la littérature (30h)

Bloc E : Le milieu et les institutions du cinéma, de l’audiovisuel et du numérique (40h)

  • Etablir un devis en cinéma (40h)